Burkina Faso : les énergies renouvelables à la une du quotidien

L'énergie pour l'avenir !

Il est 18 heures, la nuit est déjà tombée sur Tiébélé. Des trombes d’eau de pluie s’abattent sur la région sans discontinuer depuis maintenant deux jours. Résultat, la ville est plongée dans le noir pour cause de panne d’électricité. Nous sommes samedi soir, les maquis et dancings habituellement bondés et bruyants sont silencieux, discrètement éclairés à la bougie. Entre deux bières, on râle sur la Sonabel, compagnie d’électricité nationale, qui coûte cher aux ménages et ne remplit pas ses devoirs. « Quand il faut couper l’électricité parce que tu n’as pas payé ton forfait, ils viennent tout de suite ! Mais pour réparer… y’a plus personne », peste Oscar Ouattara. « Ils ne peuvent pas nous laisser comme ça, l’électricité va revenir ce soir, c’est certain », essaye de rassurer Zacharia Anougabou. Demain, c’est dimanche, les réparateurs viendront-ils s’occuper du problème ? Rien n’est moins sûr. Bingo, le lendemain soir, il fait toujours noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *